Qui s’opposaient à l’arrivée de l’homme le plus riche de la planète en Haïti: Les familles les plus riches d’Haïti doivent changer pour laisser le pays se Développer


 

Les familles les plus riches d’Haïti continuent de faire la plus et le beau temps dans le pays et elles constituent l’une des catégories sociales les plus rétrogrades dans le monde. Elles pratiquent un féodalisme le plus arriéré du monde en ce sens qu’elles n’investissent pas réellement dans le pays et les quelques investissements qu’elles en font sont faits dans des secteurs où elles détiennent le monopole avec des modèles de gestion archaïque qui ne favorisent guère le développement du pays.

Alors que le pays manque de tout, cette catégorie de bourgeois se contente sans vergogne de faire la mise en sac au lieu de faire des investissement dans la recherche en vue de développer de nouveaux produits et services. C’est dans ce contexte qu’opère la bourgeoisie apatride de Haïti actuellement cepedant, si cette bourgeoisie veut faire partie intégrante du changement qui s’opère dans le pays et plus particu`lièrement dans les mentalités, il faut qu’elle change ses idéologies en optant pour une pluralité d’acteurs d’affaires dans le pays.

L’État ne plus être toujours à son service et les règles doivent changer afin de permettre aux investisseurs étrangers d’avoir eux aussi accès au marché haïtien et ce dans tous les secteurs pour que la libre concurrence ne soit une vaine chose telle une simple référence pour le capitalisme haïtien.

Le pays n’a pas besoin du féodalisme mais d’un véritable capitalisme tel qu’il existe dans les pays développés. Un capitalisme où il y a des règles pour tous et qui facilitent la libre circulation de les facteurs de production mais surtout, un capitalisme productif et compétitif au niveau national et au niveau régional et international. Néanmoins pour entrer dans du nouveau capitalisme haïtien, les classes oppulentes doivent accepter de changer leurs pratiques d’affaires mais également accepter et tolérer d’autres acteurs dans les secteurs qu’lles détiennent des moopoles éhontés.

En tant que partisan d’un capitalisme haïtien compétitif, consciencieux et solidaire avec les plus démunis, respectueux des règles et des pratiques d’affaires, je crois que les riches du pays doivent comprendre qu’ils ne peuvent plus évoluer en dehors de la réalité du pays qui les a accueilli les bras ouverts. Il est vrai et peut être normal que les patriarches des cinq familles les plus riches se considèrent encore étrangers dans un pays qui les a malgré tout donné tout ce qu’ils possèdent, toutefois leurs enfants qui ont grandi dans le pays et qui sont à plusieurs égards des haïtiens ne devaient plus se comporter comme des étragers.

Revenons au sujet pricipal de l’article celui de savoir et d’identifier les opposants à l’arrivée de l’homme le plus riche du monde puisqu’il s’agit d’un affront pour cet homme qui veut apporter son expertise et son argent dans l’économie de Haïti. Il est inconcevable que le président Joseph Michel Martelly n’ait pas pris les mesures nécessaires pour Accueillir cet homme d’affaires mexicain d’origine libanaise qui a commencé dans le domaine de la téléphonie filaire et que l’on reconnait un sens aigü de la compétition ainsi que le respect de ses travailleurs.

Le président Martelly s’est laissé piéger par les familles ifluentes dans le domaine de la communication où selon certains, que Carlos Slim Helu comptait venir investir son argent pour remplacer les Vietnamiens qui ont rencontré beaucoup d’oppositions de la part des familles les plus riches.

Pour bien comprendre l’annulation de la Visite de Carlos Slim Helu en haïti comme c’était prévu pour accompagner le président du Mexique, il faut placer la visite de l’homme d’affaire sur les promessses que le président lui avait faites sur le dossier de l’ancien fourisseur de services téléphonique et de communications connu sous le nom de Téléco. C’est donc parce que le président, son premier ministre désigné ont des parts dans la plus grande compagnie de téléphonie dans le pays payable à la minute.

Or compte tenu de la spécialisation de Slim dans le domaine de la téléphonie filaire, on pouvait s’attendre à ce qu’il procède à l’acquisition ou au développement des services de commuications dans le pays. Par contre, en vue de maintenir leur monopole dans le secteur, une ou deux des cinq familles les plus riches en Haïti a décidé de créer un climat de violence et de terreurs dans le pays pour rendre la visite de l’homme le plus riche impossible mais également peut être en faisant aussi pression sur le président pour qu’il annule cette visite sinon sa vie aurait été en danger.

Ainsi craignant peut-être également pour sa vie et celle de sa famille, le président avait choisi de se réfugier à Miami où il a entrepris pour de vrai d’établir des contacts avec l’administration américaine en vue de trouver des appuis pour sa sécurité mais également pour financer certains projets qu’il tient à coeur.

Selon ce qui serait déjà discuté, le président Martelly aurait même bénéficier d’une confirmation de la visite prochaine du président Barak Hussein Obama pour le mois mai prochain. Lors de cette visite, le président américain annoncera lui-même les prochaines aides américaines pour Haïti. Toujours selon cette même rumeur, le président des États-Unis invitera les classes dominantes du pays à s’ouvrir au changement et à pratiquer un capitalisme concurrentiel comme cela se pratique dans le mode civilisé.

À suivre….

Hermann Cebert

 

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/classement/l-homme-le-plus-riche-du-monde/1er-carlos-slim-helu-69-milliards-de-dollars.shtml

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s