Le Vrai Discours Actuel de Hermann Cebert

J'aime Haïti J'aime Haïti J'aime Haïti J'aime Haïti J'aime Haïti J'aime Haïti J'aime Haïti J'aime Haïti J'aime Haïti J'aime Haïti

Toujours des Promesses et Rien de concret du Gouvernement Martelly Lamothe

Poster un commentaire


À plus de 16 mois de gouvernement Martelly-Conille-Lamothe toujours rien de concret et de plus en de promesse du régime d’extrême droite Martelly-Lamothe. C’est à chaque semaine que ce gouvernement annonce des idées de projets pour le pays pourtant les supporteurs du régime d’extrême droite populiste, soit la bourgeoisie de mise en sac, elle continue d’étouffer le peuple avec la hausse constante et régulière des prix des denrées alimentaires.

Tout est toujours plus chère pour les populations laborieuses du pays. Sur le plan agricole, aucune mesure n’est prise pour redonner aux paysans les cochons créoles que jean-claudeduvalier et ses collaborateurs américains avaient volés aux petits paysans haïtiens. Aucune demande et projet n’est présenté pour faire venir au pays les cochons ni non plus d’outils agricoles pour les paysans aucun investisseur agricole n’a été contacté ou recherché pour supporter les agriculteurs pourtant le gouvernement entende selon ses discours.

De même le projet de reconstruction des quartiers comme Fort-National, Bel-Air, Carrefour ne sont pas démarés alors que le revêment de route-frère est déjà en chantier. Tout cela montre qui sont avantagés par le régime en place puisque l’inflation est toujours galopante donc les plus démunis continuent de soufrir et de subir les agissements du régime d’extrême-doite populiste Martelly-Lamothe. Ce sont de grands parleurs et de petits faiseurs qui défendent contre vents et marrées leurs iontérêts de classe tout en remplissant la tête des couches défavorisés avec des promsses de projets.

Si le régime voulait avancer dans les constructions, il aurait pu faire des appels d’offres publique au niveau international afin que d’une part les pays donnateurs qui supportent la reconstruction et la construction du pays à profiter de plusiers contrats tout en amenant de nouvelles architecture au paysage urbain du pays. De plus en procédant ainsi, il donnerait aux entreprenneurs haïtiens et les travaillers haïtiens des occasions d’acquérir des expériences de grandes compagnies internationales.

Non ce qui semble intéresser les memmbres du régime en place c’est principalement s’enrichir sans rien faire. Comme dit le dicton: dans les pays étrnagers les politiciens volent mais ils font quant bien même quelque chose de bien et de durable, ern haïti. les politiciens volent et ne laissent rien à la postérité. Pourquoi ne pas faire appel aux expertises étrangers pour embélir le pays et du coup doter le pays d’attraits touristiques. Malheureusement le régime s’enrichit férocement sur le dos des plus démunis.

Si l;e gouvernement était pratique il aurait distribué les contrats de reconstruction et de construction à un grand éventail d’entreprises locales et internationales et non seulement celles de la république dominicaine. pourquoi ne pas amener les tramways à port-au-prince et dans les villes avoisinantes? Pourquoi non plus ne pas construire les gares centrales comme par exemple la gare du nord à varreux ou titanyen, une gare du sud à gressier et ainsi qu’une gare de l’Est à croix-des-bouquets en vue de décongestionner la capitale éprises avec des trafiques monstres le matin et l’après midi.

Ou encore pourquoi ne pas redéfinir l’architecture de la région métropolitaine de port-au-prince en quartie des affaires entre carrefour aviation et portail léogâne, le quartier des spectacles entre lalue et avenue christophe, le quartier résidentiel entre fort-national et cité cadet. Tout aussi ne pas transformer le boulevard jean-jacques Desssalines en rue piétonnier soit depuis rue lamarre jusqu’à boulevard Harry Truman et le bord de mer. Non le gouvernement veut coller les haillons avec des tissus neufs. J’aurais aimé voir le gouvernement renommer les rues de la capitale avec des noms de gens qui ont réussi contrairement aux noms plutôt politiques des rues de la ville.

Donner de l’inspiration, étonner et impressionner le peuple passe par des exemples de réussites et non avec des promesses. Ce régime est populiste qui continue de recevoir Bill Cliton comme commandeur annonçant toujours l’arrivée prochaine de Barak H Obaqma dans le pays. Ce président américain n’a rien fait pour haïti et durant tout son mandat n’a jamais jugé important de venir visiter la première terre de libété des noirs.

à suivre…..

Hermann Cebert

 

 

 

Publicités

This gallery contains 0 photos

Olivier Martelly, Le Nouveau Prince de Haïti: Entre drogue Dealer et Projet Politique

Poster un commentaire


Ça fait déjà plus de cinq mois que le bruit courait dans les coulisses du Régime de Martelly-Lamothe sur les implications des enfants du président de Haïti dans les trafiques de drogue dans le pays. Selon les rumeurs, le fils ainé du président serait impliqué dans des trafiques de drogue dans le pays et de fait pour pouvoir protéger son fils, le président Joseph Michel Martelly avait planifié de l’impliquer sur la scène politique en vue de l’éviter tout risque d’extradition vers les États -Unis.  Selon la stratégie du président en rendant son fils un intevenant politique publique, le gouvernement pourrait légalement enpêcher son arrestation et du coup également son extradition.

Il est vrai que la stratégie du régime est complexe en terme de finalité pousuivie, cependant en annonçant sans détour la possibilité que Olivier martelly soit un possible candidat à la succession de son père actuellement président, cela semble également confirmer une certaine volonté de divorce entre le président et son premier ministre laurent lamothe qui espérait avec l’aide du président se préparer un avenir politique. Or voilà que depuis plusieurs semaines le premier ministre n’arrive plus à s,entendre avec son président plus particulièrement avec la femme du président.

Il semble que le conflit entre le président et son premier ministre ait déjà été détérioré à cause de l’écartement de Tierry Mayard Paul compte tenu des différentes accusations de corruption et de détournement de fonds publics dont haïti observateur semblait avoir dévoilé et que le gouvernement prétendait intenter en justice. Une chose parait faire ressortir les dessous de la nouvelle crise qui s’en vient au pays. Selon quelques proches du pouvoir, il y aurait conflit entre le promier ministre laurent lamothe et le président parce que Thierry Mayard paul aurait lui aussi intention de devenir le nouveau premier ministre avec l’accord de la femme du président madame Sofia Martelly par conséquent, c’est monsieur Paul mayard qui aurait conseillé la première dame du pays à impliquer publiquement son fils olivier en politique.

Où est la vérité? Pourquoi le président décide d’impliquer publiquement son fils et toutew sa famille en polique alors que il n’y a pas trop lontemps toutes les mesures avaient été prises pour garder l’anonimat des enfants du présidents? Est-il vrai que la première dame veut remplacer le premier ministre actuel par un autre?

Le professeur Rony Durant aimait nous répéter lorsque j’étudias en économie à la faculté de droit et des sciences économiques: Le pouvoir mange le cerveau de l’homme et, Dans Thmistocle Epaminondas, le romancier nous disait également que L’homme au pouvoir n’est pas l’homme aux abords du pouvoir, comme résultante de ces deux citations, il semble que le président commence à s’accrocher au pouvoir dans l’espoir de nous filer son fils comme une petite que nous avait filé François duvalier. En d’autres termes, tout semble indique la folie du président puisqu’il n’arrive plus à contrôler son verbe. Quelqu’un de sensé devait pouvoir conduire le président Martelly  à l’asile psychiatrique pour recevoir les soins adaptés qu’il a fortement besoin avant de se dérailler. Toutefois, si les rumeurs ci-haut mentionnées doivent se révéler vraies, on peut supposer que la maladie actuelle du président serait les conséquences de son embolie pulmanaire qu’il avait été se faire traiter à miami à son épaule.

J’ose croire que le président saisira les conséquences de ses propos et se méfier des conseils de sont état major du palais national monopolisé par Mayard Paul et s’il y a implication des enfants du présidents dans le trafique des stupéfiants avec des trafiquants colombiens, il serait bien pour le pays et plus particulièrement le président de montrer sa fermeté dans le dossier en commençant par tracer l’exemple sur sa famille au lieu de détourner l’attention du pays vers son fils qui semble être déjà un barron de la drogue.

En attente de confirmation dans ce dossier que je suis attentivement, je veux questionner les intentions du pouvoir en place lorsqu’il décide de placer Grégory Mevs à la tête d’un service de recherche d’investissement pour le pays alors que on sait très bien qui est monsieur mevs par le rôle de corrupteur qu’il jouait dans le pays. Plusieurs politiciens avaient été corrompus selon certaines rumeurs à son sujet. Grégory Mevs selon le bruits, offrait des terrains, des blocs, des millers de sacs de ciments, des milliers de bars de fer ainsi que de l’argent à plusieurs politiciens en échange de services. C’est ce même personnage que l’on dit avoir empêché à plusieurs investisseurs étrangers à venir investir dans le pays qui aujourd’hui se retrouve être responsable d’un service dont l’objectif est de trouver des investisseurs étranger pour le pays. Plusieurs semblent oublier que ce sont les mevs qui ont fermé la hasco qui a causé la destruction de la production de la canne à sucre dans le pays et sans oublier la perte des dizaines de milliers d’emplois dans l’industrie sucrière dans le pays. On a fermé le ciment d’haïti pour faire la mise en sac du ciment étranger dans le pays. Malheureusement personne n’a pris le temps pour réflechir sur les choix de la présidence en ce qui concerne des individus comme Grégory mevs et tant d’autres encore.

Dans un prochain article j’entends produire un texte sur la délinquence des médias en haïti.

à suivre….

Hermann  Cebert

This gallery contains 0 photos

Tentative d’assassinat sur la première Femme Première Ministre du Québec,une province du Canada, Madame Pauline Marois.

Poster un commentaire


Attention
Il semble qu’un individu aurait tenté un acte criminel sur la Première Femme Première Ministre du Québec au métropolis à Montréal. Des armes automatiques auraient été trouvées en arrière de cette bâtisse.

Deux personnes seraient gravement bléssées et un Gaillard du nom de Richard  dans la cinquantaine selon la police de montréal, vraisemblement un anglophone a été arrêté par la police de montréal. Selon les mots de celui-ci: les anglophones reviennent…..

Selon les première informations, Une bombe aurait éclatée et mise à feu l’arrière du local ou La nouvelle première ministre donnait son allocution. Cependant rien ne confirme que le parti québécois a véritablement gagné les élections.

Nous attendons tous les résultats pour confirmer ou non le parti gagnant de ces élections.

Pourquoi un tel acte terroriste et qu’est-ce qui se cache derrière cet acte et ce que l’avenir réserve au projet nationaliste du parti québécois?

Hermann Cebert

 

This gallery contains 0 photos

La violence criminelle du régime de Michel Joseph Martelly: le pouvoir boit le sang du peuple

Poster un commentaire


Les Animaux malades de la peste

Un mal qui répand la terreur,
Mal que le Ciel en sa fureur
Inventa pour punir les crimes de la terre,
La Peste (puisqu’il faut l’appeler par son nom)
Capable d’enrichir en un jour l’Achéron,
Faisait aux animaux la guerre.

Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés :
On n’en voyait point d’occupés
A chercher le soutien d’une mourante vie ;
Nul mets n’excitait leur envie ;
Ni Loups ni Renards n’épiaient
La douce et l’innocente proie.

Les Tourterelles se fuyaient :
Plus d’amour, partant plus de joie.
Le Lion tint conseil, et dit : Mes chers amis,
Je crois que le Ciel a permis
Pour nos péchés cette infortune ;
Que le plus coupable de nous
Se sacrifie aux traits du céleste courroux,
Peut-être il obtiendra la guérison commune.

L’histoire nous apprend qu’en de tels accidents
On fait de pareils dévouements :
Ne nous flattons donc point ; voyons sans indulgence
L’état de notre conscience.
Pour moi, satisfaisant mes appétits gloutons
J’ai dévoré force moutons.

Que m’avaient-ils fait ? Nulle offense :
Même il m’est arrivé quelquefois de manger
Le Berger.
Je me dévouerai donc, s’il le faut ; mais je pense
Qu’il est bon que chacun s’accuse ainsi que moi :
Car on doit souhaiter selon toute justice
Que le plus coupable périsse.

– Sire, dit le Renard, vous êtes trop bon Roi ;
Vos scrupules font voir trop de délicatesse ;
Et bien, manger moutons, canaille, sotte espèce,
Est-ce un péché ? Non, non. Vous leur fîtes Seigneur
En les croquant beaucoup d’honneur.

Et quant au Berger l’on peut dire
Qu’il était digne de tous maux,
Etant de ces gens-là qui sur les animaux
Se font un chimérique empire.
Ainsi dit le Renard, et flatteurs d’applaudir.

On n’osa trop approfondir
Du Tigre, ni de l’Ours, ni des autres puissances,
Les moins pardonnables offenses.
Tous les gens querelleurs, jusqu’aux simples mâtins,
Au dire de chacun, étaient de petits saints.

L’Ane vint à son tour et dit : J’ai souvenance
Qu’en un pré de Moines passant,
La faim, l’occasion, l’herbe tendre, et je pense
Quelque diable aussi me poussant,
Je tondis de ce pré la largeur de ma langue.

Je n’en avais nul droit, puisqu’il faut parler net.
A ces mots on cria haro sur le baudet.
Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
Qu’il fallait dévouer ce maudit animal,
Ce pelé, ce galeux, d’où venait tout leur mal.

Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
Manger l’herbe d’autrui ! quel crime abominable !
Rien que la mort n’était capable
D’expier son forfait : on le lui fit bien voir.
Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

lien: http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jean_de_la_fontaine/les_animaux_malades_de_la_peste.html

This gallery contains 0 photos