Les 100 Jours de Evans paul comme Premier Ministre du Régime Martelly


Les 100 premiers jours de Evans Paul comme Premier Ministre n’auront pas apporté grands changement dans la politique haïtienne malgré les espoirs qu’avait suscité le choix du militant expérimenté mais incompétant du fondateur de KID.

Au lieu d’amener du chagement dans le pays, Evans Paul ainsi que Victor Benoît qui sont actuellement et respectivement Premier ministre et ministre des affaires sociales d’un régime macoute doivent être considérés comme deux opportunistes, deux jobbeurs qui n’ont jamais eu de plan économique, politique, social et culturel pour le pays alors que toute leur vie de militants et d’homme politique ils avaient tous les deux voulu devenir président du pays.

Depuis cent jours de gouvernement de ces politiciens que l’on croyait expérimentés, malheureusement KPLIM et Victor Benoit nous font voir les vrais visages des politiciens haïtiens: sans aucun projet, des discours vides de sens, aucun programme économique, politique, social, culturelle et juridique, aucun membre dans leurs organisations, aucune structure, aucune vision du pays pour cinq, dix ou quinze ans.

En fait, ils sont tous pareils, aucun d’entre eux n’a fait quelque chose pour marquer l’histoire et opérer des changements dans la vie du peuple. Après 100 jours à la tête du gouvernement, on ne peut rien compter comme réalisation de ces politiciens à suivre…

Hermann Cebert

 que KPLIM

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s